Lait & huile de coco maison

Publié le par Minette

Lait & huile de coco maison

Aujourd'hui j'ai réalisé mon premier lait de coco a partir d'une vraie noix de coco, d'habitude je le faisais a partir de noix de coco râpée.

A quoi sert la noix de coco :

Je ne parlerais ici que des applications cosmétiques, en effet je ne l'utilise pratiquement jamais en cuisine, j'aime tellement ma cuisine traditionnelle d'alsace.

On distingue plusieurs ingrédients dans la noix de coco, l'eau, la pulpe, le lait et enfin l'huile.

L'eau est extraite directement de la noix lorsque l'on casse celle-ci, elle est riche en électrolytes ce qui en fait une boisson très rafraichissante et très désaltérante ( mais c'est issu de la noix de coco verte). J'ai d'ailleurs gouté l'eau de ma noix qui était déjà mure c'est juste affreux, maintenant je ne sais pas si c'est du a mon produit qui n'est peut-être pas de super qualité.

Ensuite la pulpe, elle est surtout utilisée en cosmétique pour faire des gommages vraiment très doux pour le visage et le corps.

Le lait de coco s'utilise beaucoup pour la peau (il peut par exemple remplacer une phase aqueuse dans une crème) mais il est surtout utilisé pour les cheveux. Il permet de nourrir les cheveux en profondeur, de les hydrater et de les discipliner.

Souvent utiliser pour les cheveux secs, il peut néanmoins convenir a tous types de cheveux pourvu qu'il soit dégraissé dans ce cas. Le lait de noix de coco sera aussi un très bon masque capillaire qui favorisera la régénération des cheveux, il est d'ailleurs beaucoup utilisé par les blogueuses cheveux pour favoriser la pousse de leur tignasse.

Utilisée sur les cheveux et la peau, l'huile de coco a un effet d'adoucissement, particulièrement pour les peaux sèches qui retrouvent douceur et souplesse.. A savoir que l'huile de coco est un excellent régénérant cellulaire qui permet de lutter contre le vieillissement cutané. Il peut aussi être utilisé en masque pour les cheveux secs qui se retrouveront hydratés.

Et enfin comme rien ne se jette dans la noix de coco, la coque peut être utilisée pour faire des magnifiques bijoux naturels, comme en témoigne Hindi sur son blog. Ou broyée pour faire un exfoliant mais il faut un broyeur spécial au risque de voir votre blender rendre l'âme.

Comment faire son lait et son huile de coco :

C'est assez simple a faire mais ça demande un peu de temps ainsi qu'un peut de matériel de cuisine et l'envie de faire la vaisselle après. Lisez bien toutes les étapes pour bien comprendre, ici on ne jette rien dans la noix de coco tout peut être utile.

Il faut :

  • 1 ou plusieurs noix de coco
  • 1l d'eau a multiplier par le nombre de noix
  • 1 gros couteau
  • 1 plat a four avec des grands rebords
  • 1 couteau pointu
  • 1 mixeur ou blender
  • 1 grande caserole
  • un torchon
  • 1 saladier

Tout d'abord il faut ouvrir vos ou votre noix, pour ma part c'est Mr Minet qui l'a fait parce qu'après m'être acharnée pendant plusieurs minutes sur la noix elle refusait de céder. Pour l'explication je vous laisse aller voir ici, le procédé est simple.

Ensuite une fois que vous avez détaché tout la pulpe, il faut encore enlever l'écorce marron autour de la pulpe pour cela je vous conseille d'utiliser un économe, ça part assez bien.

Puis couper en petit morceaux la chair, la mettre dans le blender avec l'eau, puis mixer le tout assez longtemps pour que la pulpe soit en très fine.

Ensuite j'ai chauffer un peu le tout, mais attention pas trop chaud juste que l'huile fonde et que vous ne vous bruliez pas a la prochaine étape.

A l'aide du torchon, il va falloir égoutter la pulpe, pour cela prendre le saladier, poser le torchon propre dessus et faire couler le lait avec la pulpe puis presser le torchon pour bien en sortir tout le lait et l'huile.

Couvrir le saladier et le mettre a reposer pendant 1 journée ou une nuit dans le frigo, après ce temps de repos vous pouvez apercevoir l'huile qui flotte au dessus du lait. Pour récupérer l'huile rien de plus simple, passer a travers un tamis fin votre lait (sans le jeter bien sur) et vous pourrez récupérer l'huile.

Et dernière étape, faire chauffer une casserole avec l'huile recueillie, pour enlever les dernières traces de lait et ainsi obtenir une belle huile. Si un dépôt brunâtre se forme, il suffit de l'enlever.

Et voilà il reste plus qu'à filtrer l'huile si nécessaire et la mettre en pot stérilisée pour pouvoir l'utilisée plus tard.

J'ai aussi fait sécher ma pulpe de coco, sur mon radiateur dans un panier en osier dans lequel j'ai placer des papiers essuie-tout dessus et dessous.

Et vous en avez-vous déjà fait ?

Êtes-vous tenté d'en faire ?

photo 1
photo 1photo 1
photo 1

photo 1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

massage paris 19/09/2015 19:01

Tout ce que je peux dire sur l'huile de coco, c'est un produit naturel miraculeux !

click ici 04/08/2014 19:18

je veux bien vous dire bravo pour votre effort

Estelle 17/06/2014 12:26

Sa a l'air facile !j'crois pouvoir l'assayer.

Minette 17/06/2014 12:45

Mais oui il faut se lancer, c'est très simple a faire !

Christelle 04/06/2013 23:14

Bravo pour ton travail ! C'est bien illustré en plus. J'avais vu une vidéo il y a longtemps et ça m'avait l'air vraiment compliqué ^^

Minette 05/06/2013 21:06

En fait c'est pas tellement compliqué comme tu peux le voir, malheureusement je n'ai pu récolter que 20g sur une noix, c'est vraiment pas énorme, il doit y avoir d'autres méthodes bien plus rentables.

Helena 02/06/2013 20:08

Merci pour la recette!
Ca a l air pas mal comme idee, je ne savais pas comment on faisait pour extraire son huile!
Bonne soiree!
Bisous!